OCTOBRE ROSE

La mobilisation se poursuit…

Dans le cadre d’Octobre Rose, mois de sensibilisation au dépistage du cancer du sein et malgré la crise sanitaire liée au COVID-19, la ville du Passage d’Agen soutient une nouvelle fois cette campagne.

Avec un programme allégé, afin d’éviter un brassage important de personnes, la Ville tient néanmoins à marquer son attachement à cette action.

Le hall d’accueil de la Mairie et les principaux ronds-points de la Commune sont parés de rose.

Les services municipaux s’impliquent également en apposant un ruban rose sur tous les courriers au départ de la Mairie et une majorité d’agents municipaux porte un ruban rose sur leur poitrine tout au long du mois d’octobre.

 

La recette du concert « The Mitchells » au profit d’Octobre Rosesera intégralement reversée à l’association Action Cancer 47.

 

Cancer du sein : la maladie

Le cancer le plus fréquent chez la femme en France, dont la mortalité diminue.

Le cancer du sein représente un tiers de l'ensemble des nouveaux cas de cancer chez la femme et la première cause de décès par cancer chez la femme.

Le cancer du sein peut être découvert à un stade précoce grâce à un dépistage par mammographie. Un programme de dépistage organisé est proposé en France à toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans. L’incidence de ce cancer est par conséquent influencée par l’évolution des pratiques de dépistage.

Parmi les facteurs de risque connus du cancer du sein, des facteurs modifiables ayant trait au mode de vie ont été identifiés, notamment la consommation d’alcool et le tabagisme.

Un dépistage organisé

Depuis 2004, la généralisation à l’échelle nationale du dépistage organisé du cancer du sein s’appuie sur un programme national qui repose sur un examen clinique des seins et une mammographie. Examens réalisés tous les deux ans chez les femmes de 50 à 74 ans ne présentant ni symptôme, ni facteur de risque particulier. 

Depuis le 1er janvier 2019, le programme de dépistage est coordonné au niveau régional par les centres régionaux de coordination des dépistages des cancers qui s’appuient sur les structures de gestion départementales.

En lot et Garonne, le taux de participation est en baisse depuis 2016.

Années

2015-2016

2016-2017

2017-2018

2018-2019

Taux de participation Insee (%)

61.30%

60.5 %

57.5 %

56.2 %

Source Santé Publique France